Le local technique est un élément important pour le bon fonctionnement de votre piscine. Il se doit d’être facilement accessible pour réaliser l’entretien de votre bassin. Quel doit être sa taille et où le placer ? Tout dépendra de la configuration de votre jardin, de votre budget et de vos besoins.

À quoi sert un local technique ?

Il abrite le système de filtration de la piscine (pompe, système de traitement de l’eau), le coffret électrique, éventuellement les appareils de chauffage. Le but est de garder tous ces éléments à l’abri de la pluie et des trop grosses variations de température. Selon sa taille, il peut également accueillir tous les accessoires de la piscine (bâche, robot, jeux …) ainsi que les produits d’entretien.

Les différentes sortes de locaux techniques

Selon la taille de votre piscine et de ses équipements, vous avez le choix entre plusieurs sortes de locaux techniques.

  • Le local technique intégré

Il est en général préfabriqué et intégré à la piscine. Il existe sous deux formes : le mur filtrant ou la filtration monobloc. On y accède à l’aide d’une trappe.

Avantages : simple à installer, pas de canalisations supplémentaires autour de la piscine, moins de terrassement

Inconvénients : espace limité ; le monobloc, en léger surplomb de la piscine, est visible ; inondation possible en cas de fuites

  • Le local technique enterré ou semi-enterré

C’est un coffre contenant le système de filtration et situé sous la ligne d’eau, l’amorçage est donc permanent.

Avantages : enterré, il est invisible, semi-enterré il reste discret ; il prend peu de place ; pas besoin de pompe auto-amorçante, coût réduit

Inconvénients : pas facile d’accès ; peu de place pour les autres équipements ; peut être immergé

  • Le local technique hors-sol

Il est installé en surface et est donc apparent. Il peut se placer à une certaine distance de la piscine.

Avantages : bonne accessibilité ; pose aisée ; coût faible

Inconvénients : nécessite une pompe d’amorçage ; peu esthétique

  • Le local technique Pool house

Si vous avez assez d’espace, la construction d’un local dédié de type Pool House permet de bénéficier de plus d’espaces et éventuellement d’installer un espace détente, un vestiaire ou une douche. Vous pouvez aussi installer le local technique directement dans votre habitation ou dans un bâtiment existant.

Avantages : apporte un charme à votre jardin ; confortable ; très fonctionnel

Inconvénients : coût élevé ; canalisations supplémentaires s’il est éloigné de la piscine ; installation plus complexe

Les différents matériaux

Il existe des coffrets techniques préfabriqués en résine et fibre de verre pouvant être enterrés ou semi-enterrés.

Concernant les locaux techniques de type cabanon, on peut les construire en béton, très résistant. Le bois peut également être utilisé, apportant plus de style à votre local.

Le coût moyen du local technique

Pour un coffret en résine, prévoyez entre 250 € et 600 €. Un local technique en béton sera facturé entre 1 000 € et 4 000 €, tout comme un pool house en bois.

Un local technique bien étanche est la garantie que vos équipements seront protégés. C’est un élément important pour votre piscine, ne le négligez pas et puisqu’il est indispensable, faites-vous plaisir en choisissant un modèle qui s’intègrera parfaitement dans votre environnement !

Le local technique d'une piscine

Vous souhaitez obtenir un devis ?

Piscine creusée avec terrasse en bois